plantes à l'intérieur

Guide pour la construction d’un terrarium : Comment installer un terrarium

Il y a quelque chose de magique dans un terrarium, un paysage miniature caché dans un récipient en verre. La construction d’un terrarium est facile, peu coûteuse et offre de nombreuses possibilités de créativité et d’expression aux jardiniers de tous âges.

Fournitures pour terrarium

Presque tous les récipients en verre transparent conviennent et vous pouvez trouver le récipient idéal dans votre friperie locale. Par exemple, cherchez un aquarium, un bocal d’un gallon ou un vieil aquarium. Un bocal d’un quart de litre ou un verre à eau-de-vie est assez grand pour un petit jardin avec une ou deux plantes.

Il ne faut pas beaucoup de terre pour les pots, mais elle doit être légère et poreuse. Un mélange commercial de tourbe de bonne qualité fonctionne bien. Mieux encore, ajoutez une petite poignée de sable pour améliorer le drainage.

Vous aurez également besoin de suffisamment de gravier ou de cailloux pour former une couche sur le fond du récipient,

ainsi qu’une petite quantité de charbon actif pour garder le terrarium au frais.

Guide pour la construction de terrariums

Apprendre à monter un terrarium est simple. Commencez par placer 1 à 2 cm de gravier ou de cailloux au fond du récipient, ce qui permet à l’eau excédentaire de s’écouler. N’oubliez pas que les terrariums n’ont pas de trous de drainage et qu’un sol détrempé peut tuer vos plantes.

Couvrez le gravier d’une fine couche de charbon actif pour que l’air du terrarium reste frais et dégage une odeur agréable.

Ajoutez quelques centimètres de terreau, suffisamment pour accueillir les mottes de racines des petites plantes. Vous pouvez varier la profondeur pour susciter l’intérêt. Par exemple, cela fonctionne bien d’empiler le terreau à l’arrière du récipient, surtout si le paysage miniature est visible de face.

À ce stade, votre terrarium est prêt à être planté. Disposez le terrarium avec des plantes hautes à l’arrière et des plantes plus courtes à l’avant. Recherchez des plantes à croissance lente, de tailles et de textures variées. Incluez une plante qui ajoute une touche de couleur. Veillez à laisser de la place pour la circulation de l’air entre les plantes.

Idées de terrarium

N’ayez pas peur d’expérimenter et de vous amuser avec votre terrarium. Par exemple, placez des roches, des écorces ou des coquillages intéressants entre les plantes, ou créez un monde miniature avec de petits animaux ou des figures.

Une couche de mousse pressée dans le sol entre les plantes crée une couverture veloutée pour le terrarium.

Les terrariums sont un excellent moyen de profiter des plantes tout au long de l’année.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *