plantes à l'intérieur

Maladies des sarracénies et ravageurs des sarracénies

Les sarracénies sont des plantes carnivores fascinantes qui récoltent des insectes et se nourrissent de leurs jus. Ils le font parce que, traditionnellement, ces plantes des marais vivent dans des zones à faible teneur en azote et doivent obtenir des nutriments par d’autres moyens. Les sarracénies font des plantes d’intérieur intéressantes, en particulier les variétés tropicales tendres de Nepenthes. Les variétés de sarracénie sont originaires d’Amérique du Nord et peuvent survivre à l’extérieur dans de nombreuses régions.
Comme pour toute plante, des maladies de la sarracénie peuvent se produire et doivent être traitées immédiatement. Il existe également des parasites communs des sarracénies qui peuvent mâcher la feuille modifiée de la sarracénie, empêchant ainsi la plante de récolter sa nourriture.

Problèmes de la cruche

Les problèmes les plus courants concernant les sarracénies sont liés à la culture et aux questions environnementales. Cela dit, certaines maladies et certains parasites des sarracénies peuvent également les affecter.

Questions environnementales

Les plantes d’extérieur peuvent survivre à certaines températures glaciales grâce à une épaisse couche de paillis autour de la zone des rhizomes. Cependant, des températures glaciales avant que la plante ne soit complètement dormante peuvent tuer les rhizomes. Creusez la plante et vérifiez si les rhizomes blancs sont fermes, puis replantez, en vous débarrassant des parties pâteuses et décolorées.
Les sarracénies sont des plantes de marais mais peuvent aussi se noyer dans un sol argileux solide, il faut donc veiller à assurer un drainage adéquat. La dérive chimique des pesticides ou des herbicides pulvérisés est également un danger pour la plante.

Les maladies des sarracénies

Les sarracénies ne doivent pas être fertilisées. En tant que plante de marais conçue pour récolter ses propres nutriments, elle est adaptée aux sols pauvres en nutriments. Les plantes d’intérieur peuvent sembler jaunes ou malsaines en raison d’une pénurie d’insectes pour la récolte. Dans ce cas, fertilisez avec une demi-dilution d’aliments liquides pour plantes directement dans un pichet d’eau.
La fertilisation directe du sol peut favoriser les spores naturelles de Rhizoctonia et de Fusarium, qui sont des maladies fongiques très courantes chez les plantes en pot. La fertilisation favorise la formation de ces spores afin qu’elles puissent se multiplier rapidement et faire des ravages sur votre plante en pot.
Les maladies des sarracénies comme celles-ci peuvent pénétrer par les racines, détruisant le système vasculaire de la plante ou affectant simplement le feuillage. Quoi qu’il en soit, les dommages affectent sérieusement la santé de la plante.

Ravageurs des plantes en pot

On pourrait penser que tout insecte qui s’approche de la plante se transforme en nourriture et s’en débarrasse. Cela est vrai pour de nombreuses espèces volantes et rampantes, mais il y a quelques ennemis plus petits qui sont trop nombreux et persistants pour que la plante puisse les manipuler.
Les acariens sont fixés lorsqu’une plante est sèche et que le temps est chaud. Gardez la plante humide pour éviter les blessures dues à ses habitudes de succion.
Les thrips sont plus visibles dans leurs dégâts. On ne peut pas vraiment voir ces petits insectes, mais les feuilles déformées signalent leur présence. Pour vérifier qu’ils sont en résidence, tenez un morceau de papier blanc sous les feuilles et secouez doucement le feuillage. Si vous voyez de petits points noirs bouger, vous avez des thrips.
Les pucerons, les sauterelles et les cochenilles farineuses feront également un repas de votre sarracénie. Les contrôler en utilisant des rinçages à l’eau et une application d’un produit appelé Orthene appliqué en spray. L’huile de neem est également efficace. Suivez attentivement les instructions lorsque vous utilisez un pesticide et que vous pulvérisez à l’extérieur.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *