Conseils

Apprenez à planter votre premier jardin

Avoir des plantes à l’intérieur et à l’extérieur est un moyen de se reconnecter avec la nature – et chaque jour qui passe, cela est devenu plus important pour l’humanité. Les plantes rafraîchissent la maison, elles sont capables de nous aider à contrôler l’anxiété, à nous calmer et à filtrer l’air que nous respirons…

Dans les scénarios chaotiques et urbains dans lesquels nous vivons, ils deviennent de véritables oasis. C’est pourquoi tant de gens ont recours au jardinage pour laisser leurs problèmes derrière eux. Si vous êtes nouveau dans ce monde, consultez l’explication de base ci-dessous.

Évaluer la lumière



Comme nous, la lumière du soleil est essentielle pour que les plantes poussent bien et en bonne santé.
Par conséquent, la première mesure pour décider d’avoir un jardin – même s’il est composé de pots – est d’évaluer la luminosité du lieu.

Les plantes en plein soleil sont celles qui ont besoin d’une exposition directe à la lumière pendant quelques heures par jour. Les plantes à mi-ombre sont celles qui préfèrent un ensoleillement moins intense, ce peu de soleil le matin ou l’après-midi.

Les plantes d’ombre, en revanche, préfèrent la lumière diffuse, c’est-à-dire qu’elles n’aiment pas l’exposition directe, mais elles aiment la lumière. C’est donc l’éclairage qui déterminera les essences qui formeront votre jardin et les soins à apporter.

Gardez un œil sur le sol



Pour pousser de façon luxuriante, les plantes ont besoin d’établir des racines.
Par conséquent, il est nécessaire pour un jardin d’avoir un sol adéquat pour qu’il se développe. Pour décompresser le sol, il est recommandé d’utiliser un peu de sable de construction dans le mélange, afin que la zone soit plus drainée pour que l’eau puisse s’écouler.

Ce sol préparé est appelé substrat et peut contenir certaines substances chimiques – comme l’azote, le phosphore et le potassium – qui favoriseront la croissance de la plante. C’est aussi elle qui doit composer les plantes en pot que vous aurez à l’intérieur ou sur une véranda.

Quelles espèces de plantes choisir



Idéalement, commencez par les espèces plus faciles à entretenir.
Les cactus et les succulentes ont besoin de peu d’arrosage et de beaucoup de soleil, ce qui facilite la tâche à ceux qui n’ont pas la routine d’entretien des plantes.

Un avis, je commencerais par Philodendron, car ils sont faciles à entretenir, la plupart des espèces de cette famille s’adaptent aussi bien à l’ombre qu’au soleil, elles ont besoin d’eau oui, mais elles ne meurent presque jamais de noyade.

Comment

assembler un kit de jardinage ?

Un arrosoir et une petite pelle sont les deux éléments fondamentaux.
Il vaut la peine d’ajouter des ciseaux ou une pince à élaguer, un râteau, une fourche à main et même une houe pour aider à la plantation.

Comment fonctionne l’arrosage ?



Les plantes ont besoin d’eau pour pousser.
Dans les petits jardins, vous devriez inclure l’
arrosage dans votre routine domestique. Pour des superficies plus importantes, il est intéressant d’envisager un système d’irrigation pour faciliter.

Il vaut la peine d’étudier chaque espèce et d’observer son comportement car l’excès d’eau peut être tout aussi nocif que le manque d’eau. Un bon conseil est le test du petit doigt.

Tremper l’indicateur dans le substrat, s’il est humide, il n’est pas nécessaire d’arroser. Si la terre est sèche, vous pouvez arroser à nouveau.

Il est également important d’utiliser des pots avec des trous au fond soutenus par des plaques afin qu’en cas d’excès d’eau, il puisse s’écouler et ne pas laisser la racine trempée.

Et comment fonctionne la taille ?



Le bon moment pour tailler est généralement la fin de l’hiver car ils produisent moins d’énergie et sont en état de dormance.
De cette façon, au printemps, quand il y a plus de soleil et plus d’énergie, il peut devenir plus fort.

Il vaut également la peine d’investir dans la taille d’entretien et d’éliminer les branches et les feuilles mortes pour éviter l’accumulation de matière organique susceptible d’attirer les parasites.

Quelles sont les règles concernant les engrais ?



L’engrais est la substance qui aide à nourrir la plante.
Normalement, lorsqu’il est planté dans le sol dans un espace fertile, il a l’autonomie pour extraire les nutriments du sol lui-même.

Lorsque l’on met une plante dans un pot ou une plate-bande, elle finit par dépendre du soignant pour lui apporter les nutriments nécessaires, puisqu’elle est isolée dans un récipient.

Ainsi, il vaut toujours la peine de garder un œil sur les engrais appropriés pour chaque espèce. En général, il en existe deux types : les engrais organiques, à base de fumier animal, et les engrais chimiques, comme le NPK, qui sont formulés en laboratoire.

Il est également possible de produire son propre engrais maison. Il existe de nombreux types d’engrais, liquides, en poudre, en granulés, à des fins différentes – que ce soit la floraison, la fructification, l’enracinement.

L’essentiel est de chercher des informations sur la plante que l’on veut entretenir. Par conséquent, étudier est essentiel.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.