Conseils

Culture de fraises

Comment prendre soin des fraises

Les fraises ne sont presque jamais obtenues à partir de la graine. De nouveaux semis peuvent être créés à partir d’une fraise mère, obtenant une copie parfaite de l’original. Ou vous pouvez acheter un jeune plant de fraise dans les magasins de bricolage et de jardinage pour le planter ou le transférer dans un récipient plus grand. Le jeune plant aura besoin de plus de soins, en suivant des recommandations simples mais importantes. La fraise en pot peut être déplacée selon la saison et le climat. Les plantes placées en plein champ, en revanche, doivent être placées dans une zone idéale du jardin que nous allons couvrir. Même les oiseaux, malheureusement, sont très gourmands en fraises et pourraient ruiner la récolte. On utilisera donc un filet à mailles assez serrées, facilement disponible sur le marché.

Culture de fraises : arrosage


Dans la culture des fraises et des petites fraises, une attention particulière doit être portée à la phase d’irrigation. Surtout les jeunes plants auront besoin d’un plus grand approvisionnement en eau pour pouvoir se développer. L’idéal est d’utiliser un système coulissant ou en tout cas pas un système de pluie. Mouiller les feuilles pourrait causer des dommages causés par la lumière directe du soleil. L’engorgement est également particulièrement dangereux pour la fraise. Il est recommandé d’arroser le soir ou tôt le matin lorsque les rayons ne sont pas très forts. Ceci est également utile pour empêcher l’évaporation de l’humidité. Les fraises, encore pour cette raison, ont besoin de paillis, soit naturel, soit en utilisant le revêtement classique en nylon noir, de préférence celui spécifique à la culture.

Fertilisation et sol


Le sol pour la culture des fraises doit être préparé à l’avance. L’idéal serait de procéder à une action de creusement en profondeur et de fertilisation avec du fumier mature, en commençant le travail de la terre à l’automne avant la plantation. L’engrais organique doit être bien répandu et vous pouvez également ajouter du compost maison. Alternativement, vous pouvez utiliser un produit spécifique acheté en magasin mais la meilleure solution est toujours la solution naturelle. Les jeunes plants doivent être enterrés à au moins 20 cm les uns des autres et, en cas de culture sur plusieurs rangs, un espace de plus d’un demi-mètre doit être ménagé. La fraise est une mauvaise herbe qui se multiplie d’elle-même. Il conviendrait donc de tenir à distance le développement de notre fraisier afin de ne pas risquer après la deuxième année de trouver un

Exposition, climat, maladies


Les fraises et les fraises des bois, en particulier les variétés sauvages, ont besoin d’un climat assez frais ou doux. Ce sont des plantes qui résistent bien aux hivers, y compris les plus rigides et les plus longs, pouvant être cultivées avec succès même au-dessus de 1200m d’altitude. Dans des contextes trop rigides, les cultures doivent être protégées de manière adéquate, à l’aide de feuilles de tissus spéciales, pour garantir qu’au printemps suivant les fraises recommencent la phase de développement puis fleurissent. Les fraises peuvent être récoltées dès la fin du printemps jusqu’à tout l’été, selon le type de culture. En serre et avec les technologies modernes, les fraises peuvent être obtenues à tout moment de l’année. Il est conseillé d’éviter l’utilisation de pesticides et des efforts doivent être faits pour empêcher l’apparition de maladies fongiques avec des mesures naturelles, en particulier en irriguant de la bonne manière sans exagérer. Les escargots doivent également être tenus à l’écart de nos fraises.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.