Conseils

Cure de Phalaenopsis

Phalaenopsis, informations générales

Les Phalaenopsis sont un genre d’orchidées épiphytes (plantes qui vivent comme « hôtes » comme « parasites » sur d’autres plantes) appartenant à la famille des Orchidaceae, à l’origine présentes dans la nature principalement dans les régions asiatiques et américaines. Comme mentionné précédemment, dans la nature ce sont des plantes “hébergées” par les arbres, elles poussent sur leur écorce et s’en nourrissent. Les fleurs, très grandes et belles, sont des couleurs les plus particulières et vont du simple unicolore au marbré. Ils ont de grandes feuilles très charnues et une couleur vert foncé. Ils n’ont pas de bulbes mais un simple rhizome d’où partent à la fois les feuilles et les tiges qui supportent les fleurs. Les racines sont vert clair, tendant au blanc et en culture en pot, elles nous aident à mieux comprendre quand la plante a besoin d’eau.

Soins Phalaenopsis : températures et éclairage


S’occuper d’un Phalenopsis n’est pas difficile, il suffit de passer quelques minutes par semaine pour assurer une plante en excellent état et une floraison prolifique et durable. Commençons par l’exposition au soleil et les meilleures températures pour reproduire au mieux un environnement « familier » pour notre orchidée. Les températures doivent varier d’un minimum de 16°C à un maximum de 32°C. Pour favoriser le processus de photosynthèse, ils ont besoin d’un excellent état d’éclairage, sans oublier toutefois de ne pas exposer la plante directement aux rayons du soleil, surtout aux heures de plus grande chaleur. Un endroit très “à la mode” pour les placer est derrière une fenêtre ou sur un rebord de fenêtre. La recirculation de l’air joue un rôle très important, alors assurez-vous de choisir un endroit, si possible,

Soins Phalaenopsis : eau et floraison


Les Phalaenopsis n’ont pas besoin d’arrosages très fréquents, surtout en hiver. Arrosez une fois par semaine en hiver, tous les 4-5 jours en été, éventuellement avec de l’eau distillée. Si possible, vaporisez les feuilles avec de l’eau tiède tous les 4 à 5 jours afin que l’eau « supplémentaire » maintienne l’écorce dans une humidité constante. Cependant, la meilleure façon d’arroser une orchidée est de plonger le pot, si possible, dans une baignoire ou un récipient pendant quelques minutes. Si vous décidez de fertiliser votre plante, nous vous recommandons l’utilisation d’engrais liquides pour orchidées à mélanger et « administrer » avec un arrosage régulier. La floraison n’a pas de période particulière et a une durée variable allant de quelques semaines à quelques mois.

Cure Phalaenopsis : Phalaenopsis, quelques conseils


Pour conclure par quelques conseils, les Phalaenopsis adorent les pots “étroits”. Si vous décidez de les rempoter, pensez à acheter des pots transparents un peu plus grands (pour favoriser la photosynthèse) et à utiliser des morceaux d’écorce comme terreau en faisant attention de ne pas endommager le système racinaire lors de l’opération de rempotage. Beaucoup, pour augmenter les chances d’une nouvelle floraison en peu de temps, coupent la tige sur laquelle les fleurs sont attachées dès que la plante se fane, à la hauteur du dernier bourgeon ou de la dernière branche. Quant au prix sur le marché, il varie généralement selon les tiges de la plante, donc une plante à une tige (branche sur laquelle pousseront les fleurs) coûtera moins cher qu’une plante à deux tiges ou plus (je suis un génie).

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *