Conseils

Prix ​​des serres pour le potager

Prix ​​des serres pour potagers

Les prix des serres pour potagers peuvent être très variés, car ils dépendent de la taille de la surface à couvrir, et du type de serre à installer. Les moins chères sont les serres tunnels : la structure voûtée est constituée de tubes métalliques et le toit est constitué de feuilles de plastique. Les serres tunnel plus petites peuvent également être utilisées uniquement pour couvrir une petite parcelle, afin de chauffer légèrement le sol et de permettre la culture de légumes pendant les mois encore froids ; ce sont des serres qui coûtent quelques dizaines d’euros et qui sont démontées à l’arrivée du printemps. Dans certains cas, une serre de petite maison est utilisée dans le jardin, avec une structure métallique et un couvercle en verre ou en polycarbonate, pour servir de pépinière et d’abri pour les outils ;

Les serres tunnel


Les modèles de serre tunnel sont parmi les plus répandus dans le potager, car ils sont très faciles à placer et assez bon marché. De très petites serres tunnel peuvent être utilisées, qui ne s’élèvent du sol que de 40-60 cm, à positionner directement au-dessus d’une zone cultivée : elles permettent d’obtenir la première récolte dès janvier ou février, simplement en chauffant le sol et l’air au-dessus du champ ensemencé. Mais il existe aussi de très grandes serres tunnels, qui peuvent couvrir tout un potager, voire utilisées sur de grandes terres agricoles. L’avantage réside dans le fait qu’il suffit de positionner les montants cintrés le long du sol, de les fixer avec des tirants et de les utiliser comme support pour la bâche plastique de la toiture. Une serre tunnel n’a pas toujours de portes aux extrémités ; mais si vous le souhaitez, il est possible de fermer l’entrée et la sortie, en les équipant également de portes pour le passage des personnes. Ce type de serre peut également être utilisé comme abri stable et pérenne, en utilisant des couvertures plus épaisses et plus résistantes.

Serres de maison


Les serres de maison sont moins utilisées dans le potager, bien qu’elles puissent parfois être installées pour couvrir une parcelle, en utilisant des structures tubulaires en aluminium galvanisé et une couverture en feuille de plastique. Le plus souvent les serres de maison sont pérennes, et se positionnent dans un coin du potager ou du jardin, pour constituer un abri hivernal pour les plantes et outils les plus délicats. Pour ceux qui cultivent le potager, une serre de ce type fait souvent office de pépinière : pendant les mois froids on prépare le semis de plantes qui au printemps trouveront une place dans le jardin, comme les courgettes, aubergines, artichauts, poivrons , tomates. Ils sont donc d’autant plus utiles, que le climat hivernal est froid dans la zone où se situe le potager : un semis précoce des légumes permet d’avoir chez soi les plantes les plus développées.

Serres pour les prix du jardin: L’utilisation de la serre


Les serres ne sont pas un élément essentiel du potager ; pour la plupart des petits agriculteurs familiaux, une serre n’est pas du tout nécessaire et ne représenterait qu’un travail supplémentaire pour entretenir une zone qui ne serait pas utilisée. Mais pour un vrai passionné de culture, une serre est très pratique. En plus de permettre de semer à l’avance les petits plants à faire pousser au printemps, une serre permet d’obtenir des légumes déjà en plein hiver, en janvier ou février, sans avoir à chauffer l’environnement. Grâce au fameux effet de serre, l’air autour des cultures est réchauffé, ce qui leur permet de se développer ; essentiellement, la lumière du soleil, qui est également présente pendant les mois d’hiver, pénètre à l’intérieur de la couverture de la serre et y reste piégée, chauffant l’air.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.