Plantes

Comment semer et planter le basilic

Le Ocinum basilicum , généralement appelé basilic, est une plante aromatique originaire de certaines régions tropicales d’Asie qui est cultivée par l’homme depuis des millénaires. C’est une plante très utilisée, tant à des fins culinaires que médicinales, et dont l’usage s’est maintenant répandu dans presque toutes les régions du monde.

Si vous voulez apprendre comment semer et planter le basilic pour le faire pousser chez vous, continuez à lire cet article de EcologyGreen dans lequel nous vous montrons un guide pratique pour le faire.

Comment semer du basilic – pas à pas

Pour avoir cette plante chez vous à partir de zéro, prenez d’abord note de la façon de planter les graines de basilic pour qu’elles poussent. Si vous voulez planter les graines de basilic, il est conseillé de le faire dans des lits de semences. Il est possible de le semer directement dans la terre ou dans un pot, mais vos chances de le faire pousser seront bien meilleures dans un lit de semence avec les bons soins.

  1. Préparez un lit de semence avec du substrat pour les semis, vous pouvez l’acheter ou le faire vous-même avec certains des mélanges écologiques que nous recommandons dans notre page, tels que la fibre de coco et l’humus de ver, que vous pouvez trouver dans ces liens La fibre de coco pour les plantes : propriétés et comment la faire et Comment faire de l’humus de ver.
  2. Répartissez les petites graines de basilic sur le substrat, espacées d’environ 2 cm.
  3. Arrosez soigneusement avec un arrosoir à jet fin, ce qui empêche l’eau elle-même de déplacer les graines ou de les enterrer. De l’eau pour maintenir le substrat du lit de semence humide mais jamais saturé d’eau.
  4. Placez-le dans un endroit où il reçoit beaucoup de lumière naturelle mais pas de courants d’air, dont vous devez le protéger. En outre, la température de l’environnement dans lequel se trouve le lit de semence ne doit jamais descendre en dessous de 15ºC.
  5. Avec le temps, vous verrez les graines changer de couleur, prendre une teinte bleutée, et quelques jours plus tard commencer à germer. Entre 20 et 30 jours après le semis, lorsque les semis ont déjà 4 à 6 feuilles véritables, le basilic sera prêt à être repiqué.

Comment planter du basilic – conseils

Une fois que le processus de germination du basilic est terminé, vous pouvez passer à la transplantation dans un pot plus grand ou à l’extérieur. Pour savoir comment planter le basilic , c’est-à-dire comment transplanter vos semis ou la petite plante, suivez ces conseils :

  • Vous devez transplanter très soigneusement, en prenant les petits plants de basilic à côté de leur motte, sans enlever la terre ni endommager les racines.
  • Si elles sont trop proches les unes des autres, vous pouvez les transplanter en petits groupes à la fois, en prenant des racines plus grosses pour ne pas les endommager.
  • Pour le nouveau pot ou la nouvelle zone extérieure, vous pouvez utiliser un substrat universel ou un substrat pour plantes d’extérieur, bien qu’il vaille la peine d’ajouter 10 % de terre de champ avec une texture argileuse. Un pH légèrement acide, compris entre 5,7 et 6,2, est également recommandé.

Comment entretenir et cultiver le basilic

Les soins du basilic sont assez élémentaires, car c’est une plante très peu exigeante.

Localisation

Lorsqu’on parle des soins à apporter à une plante de basilic, le plus important est de la conserver dans un endroit où la température est aussi stable que possible et, surtout, à l’abri des courants d’air.

Température

Comme il s’agit d’une plante d’origine tropicale, le basilic cesse de pousser lorsqu’il est à basse température. Il ne faut donc pas l’exposer à des températures inférieures à 15 °C.

De la lumière pour le basilic

En ce qui concerne l’éclairage, placez-le dans un endroit où il reçoit une lumière naturelle abondante, mais faites attention si le soleil est très fort dans votre région, car un excès de lumière solaire directe et intense pourrait le dessécher. Dans ce cas, il est préférable de trouver un endroit semi-ombragé, surtout en été.

Arrosage du basilic

En outre, vous devez arroser cette plante chaque fois que vous remarquez un substrat ou un sol sec. Arrosez régulièrement, mais n’en faites pas trop, car l’engorgement n’est jamais bénéfique pour la plante. Pendant les mois les plus chauds, il est recommandé d’arroser modérément deux fois par jour.

Engrais et taille

Vous pouvez également payer votre basilic une fois par mois. Nous recommandons d’utiliser des engrais naturels et écologiques, comme l’humus de vers ou le compost.

Cette plante doit être taillée. Pour savoir comment tailler le basilic, il faut couper soigneusement ses plus longues tiges toutes les deux ou trois semaines, ce qui lui donne une taille dense mais contrôlée. De plus, à moins que vous ne vouliez obtenir des graines, il est bon d’enlever les fleurs.

En outre, pour compléter ces connaissances, nous vous recommandons de lire cet autre guide sur l’entretien du basilic en pot.

Comment conserver le basilic

Pour garder le basilic frais , il est préférable de le congeler. Pour ce faire, il est nécessaire de conserver les feuilles, propres et sèches, dans un récipient hermétique et de le stocker dans le congélateur. Vous pouvez également congeler le basilic dans une sauce pesto, écrasé et mélangé à de l’huile d’olive et du sel.

Une autre option, si vous ne voulez pas le congeler, consiste à le stocker dans de l’eau, mais à l’abri de la lumière directe du soleil. Vous pouvez ainsi prolonger la durée de vie des feuilles jusqu’à une semaine environ, sans les affecter autant que si vous les congéliez.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.