Plantes

Soins du grenadier

Les grenadiers sont des arbres fruitiers à feuilles vertes qui peuvent atteindre 6 mètres de hauteur bien que dans leur version appelée “nana”, ils mesurent environ 40 centimètres. Leur fruit est la grenade, une délicatesse exquise que vous apprécierez non seulement comme fruit mais aussi comme fantastique complément à divers plats pour obtenir un goût très original.

Comme tous les arbres et plantes, le grenadier a également besoin de soins particuliers pour se développer correctement, alors prenez-en note et vous en tirerez toujours le meilleur parti.

Les soins de base du grenadier

  • Engrais : au printemps, vous devez appliquer un engrais organique qui se décompose lentement afin qu’il puisse faire bon usage de tous ses éléments nutritifs. Lorsque la floraison arrive, ajoutez un peu d’engrais liquide à l’eau d’irrigation pour qu’elle ressorte avec beaucoup plus de force et de meilleure qualité.
  • Arrosage : supporte très bien la sécheresse bien que et il suffira de l’arroser pendant l’été tous les 15 jours, bien que si vous lui donnez un peu plus d’arrosage le reste de l’année, ce ne sera pas mauvais. De toute façon, ne l’arrosez jamais s’il reste de l’humidité provenant de l’arrosage précédent.
  • Lumière : n’a besoin de recevoir beaucoup de lumière naturelle que pendant sa période de floraison, donc pendant la période de croissance il peut être à l’ombre ce qui ne l’affecte pas.
  • Température : Il a besoin d’un climat subtropical et tropical bien qu’il puisse supporter des températures aussi basses que -7ºC. Cependant, les gels printaniers ne sont pas très bien tolérés. Pour la saison des semailles, il faut de bonnes températures et pas trop de froid.
  • Taille : la meilleure période se situe entre le printemps et la fin de l’été et il faut toujours la faire après la floraison afin que les fruits et les fleurs ne subissent aucun dommage. La taille ne peut être effectuée que si l’arbre est sain, donc s’il est affecté par un parasite ou une maladie, il doit être soigné avant de pouvoir être taillé.
  • Substrat : est un arbre qui s’adapte très bien à tous les types de sols, bien que si vous préférez, vous préférez un sol où le substrat peut être profond, frais et léger.
  • Transplantation : doit toujours être faite tous les 2 ans et au début du printemps, en surveillant les racines pour guérir ceux qui sont en mauvais état.
  • La floraison : commence au printemps et dure jusqu’à la fin de l’été. Si vous le faites pousser en plein soleil toute l’année, vous obtiendrez plus de fleurs, mais faites attention à ne pas trop l’exposer s’il fait trop chaud.
  • Ravageurs et maladies : les parasites les plus courants sont les pucerons, l’araignée rouge, le cloporte et la vrille, tandis que vous pouvez être atteint de maladies telles que la chlorose ou la pourriture des fruits, qui surviennent si vous êtes à court de fer.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *