Conseils

Comment soigner la vigne américaine

Le sol idéal pour la vigne américaine

Généralement la vigne américaine s’adapte à de nombreux types de sols, mais préfère un climat tempéré et un drainage habituel qui la rend souvent fraîche, surtout en été. La quantité d’eau et les temps d’arrosage doivent être considérés en fonction de l’endroit où vous habitez et de l’endroit où vous comptez planter la vigne. Si l’emplacement est dans une zone ensoleillée et dans un endroit chaud, la plante doit être arrosée souvent ; si, par contre, il est situé dans une zone de mi-ombre et dans un endroit plus frais, il peut être moins arrosé. Comme pour toute plante, il est important de ne pas abonder en quantité d’eau et d’éviter une stagnation d’eau qui la tuerait. En hiver et en période de pluie, il est conseillé de ne pas arroser du tout la plante, afin de ne pas risquer de trop mouiller le sol.

Prendre soin de la vigne américaine


La vie américaine est une plante qui pousse mieux si elle est plantée à l’âge adulte et doit être plantée dans un pot très grand et profond, qui s’adapte à ses racines. Étant une plante grimpante, le pot doit alors être placé près d’un mur ou de quelque chose de haut sur lequel il peut pousser librement. Chaque printemps, il serait idéal de remplacer le sol sur lequel la plante a été placée. Si le pot s’avère trop petit, il faut le rempoter, ou le changer par un plus grand, remplaçant ainsi la terre. Evidemment la plante peut être plantée directement au sol, mais toujours près d’un mur. L’important est qu’à l’endroit où vous allez creuser vous mettez une couche de fumier et une de terre, puis disposez la plante au mieux, compactez la terre autour et arrosez-la.

La fertilisation de la vigne américaine


Étant une plante grimpante qui doit grandir en hauteur, elle doit être soignée et entretenue. La fertilisation devient donc un élément essentiel de sa croissance. Comme déjà mentionné, la vigne doit être plantée dans la double couche de fumier et de terre, de manière à donner plus de nourriture pour lui faire pousser plus de feuillage. Cette opération doit être effectuée chaque hiver (début et fin de saison), en mettant l’engrais ou le fumier au pied de la plante, sans négliger évidemment la phase d’arrosage. Les vignes plantées en pot, ayant moins de terre disponible, peuvent nécessiter plus de précautions, de sorte qu’au printemps et en été, environ tous les soixante jours, il faut la diluer dans l’eau avec laquelle vous irez arroser l’azote liquide, pour faites-lui pousser plus de feuilles et embellissez davantage cette belle plante.

Comment soigner la vigne américaine : Maladies et remèdes de la vigne américaine


Si la vigne américaine est située dans un endroit très chaud, elle peut facilement être sujette à l’oïdium, une moisissure blanche qui se colle aux feuilles ou aux branches de la plante, les faisant se déformer puis les sécher. Pour le guérir de cette maladie, toutes les parties malades doivent être taillées puis la plante doit être désinfectée avec des fongicides spécifiques. Il peut également être sujet aux attaques de pucerons, petits insectes qui se nourrissent de sa sève, également porteurs d’infections et de virus. Eux aussi sont traités avec des produits spécifiques, après avoir enlevé les parties malades. Un autre insecte dangereux est la cochenille, qui peut être éliminée en désinfectant la plante avec des savons ou des insecticides spécifiques, si les dégâts sont graves. L’araignée rouge est également un parasite très commun, qui se nourrit de nombreuses espèces de plantes. Son attaque se reconnaît à la décoloration progressive qui conduit ensuite à la mort de la feuille puis à celle de la plante entière. Elle aussi est traitée avec des produits spécifiques, ou en utilisant des insectes entomophages qui s’en nourrissent.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.