Conseils

Conseils pour bien fertiliser

La fertilisation est une étape très importante pour assurer le développement des espèces dans votre jardin. Vous trouverez ci-dessous quelques conseils qui vous aideront si vous avez des doutes sur ce processus. Vérifier:

La fertilisation doit être effectuée lorsque les plantes ont besoin de nutriments. Une attention particulière doit être portée aux besoins spécifiques de l’espèce tels qu’une quantité équilibrée d’azote, de phosphore et de potassium (au cours de la croissance) et une diminution de l’azote et une augmentation du phosphore et du potassium (en floraison et en fructification).

Ne fertilisez pas les plantes lorsqu’elles entrent en dormance, car pendant cette période, elles n’utilisent pas beaucoup les engrais. La période de dormance varie considérablement d’une espèce à l’autre.

Il faut faire attention au pH du sol. Il ne sert à rien d’utiliser de l’engrais de manière excessive dans un sol acide. Il vaut donc la peine de demander une analyse de sol au préalable, afin d’avoir un diagnostic correct de l’état actuel.

La fertilisation devrait être effectuée plus souvent sur la plage et d’autres sols sableux.

Une astuce qui fait toute la différence dans le développement des plantes est d’enrichir le sol avec une bonne quantité de matière organique.

Essayez de ne jamais laisser les plantes manquer d’eau pendant la période suivant la fertilisation, car l’espèce peut facilement se déshydrater.

La fertilisation idéale est celle progressive et selon la phase de la plante. Par conséquent, lors de la fertilisation, évitez par exemple de fertiliser à proximité de la récolte.

Appliquer des engrais à une dose inférieure ou égale à celle recommandée sur l’emballage. Trop peut faire flétrir ou mourir les plantes du jour au lendemain.

Les jours nuageux sont les meilleurs pour fertiliser les plantes. En effet, la fertilisation doit être évitée autant que possible les jours de soleil intense et les jours de pluie.

N’utilisez pas de fumier frais, de restes de nourriture et de cosses directement sur le sol. La fermentation de ces matériaux produit des substances nocives, il est donc recommandé de toujours composter avant utilisation.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.