Plantes

Soins de la marguerite (chtysanthemus frutescens)

La marguerite est un buisson ligneux de 0,6 à 1,20 mètre de haut, avec une couronne globulaire et très ramifiée. Ses inflorescences ou capitules de 3 à 6 cm de diamètre sont composées de fleurs jaunes groupées au centre, entourées de ligules blanches. Une ligule est une petite corolle en forme de langue avec les fleurs périphériques du capitule de certaines espèces de la famille composite.

Il est à croissance rapide, facile à multiplier, tolère les gelées douces et est cultivé dans les jardins pour sa floraison qui commence au printemps et se poursuit jusqu’à la fin de l’été.

Le sol

La Margarita est favorisée par des sols profonds, fertiles et meubles . Les sols compacts ou gorgés d’eau limitent sa croissance et la vie de la plante. Le substrat très fertile et à forte teneur en matière organique produit des spécimens avec une bonne quantité de pousses et peu de floraison ; la plante se renverse facilement après des pluies intenses avec le vent. Un sol trop acide est préjudiciable à la plante.

Engrais et irrigation

L’incorporation de 100 grammes de farine d’os dans le trou de plantation stimule la floraison de la première année. À partir de la deuxième année, utilisez 5 grammes d’engrais complet de type 15-15-15 distribués dans la zone des racines tous les 35 jours du début du printemps jusqu’à la fin de la floraison.

La pulvérisation d’une solution d’acide gibbérellique simultanément avec la première fertilisation de printemps augmente la floraison de la marguerite .

Arrosez abondamment tous les trois jours au printemps et en été, de préférence au coucher du soleil, et toutes les deux semaines en hiver sans inonder les racines.

Lieu approprié

Il cultive la marguerite isolée d’autres espèces de manière à ce qu’elle ressemble à un ballon de verre pendant la période de floraison. La lumière directe du soleil le matin la favorise et tolère le gel si elle a la protection d’arbustes ou de murs placés vers le sud-ouest. Le terrain en pente douce empêche l’engorgement et la pourriture des racines.

Propagation

Répandez la marguerite en la coupant au début du printemps ou à la fin de l’été.

Culture

Planter dans le jardin à partir du milieu du printemps dans le sol préalablement préparé et fertilisé avec de la farine d’os. Planter les spécimens à plus de 90 centimètres des murs, chemins ou autres buissons pour préserver leur forme globulaire. Les massifs sont formés en les plantant à une distance d’un mètre.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.