Plantes

Salvia microphylla ou Salvia rosa utilisée comme plante ornementale

Salvia microphylla ( Salvia grahamii ) également connue sous le nom de Salvia rosa, Mirto de montaña, Salvia micro, Salvia granadina, Chupeticos ou Mirto de monte . Il appartient à la famille des Lamiacées et est originaire du Mexique et de l’Arizona.

Le nom de la plante signifie Salvia “santé” et Microphylla “petites feuilles”

Caractéristiques de Salvia microphylla

Il s’agit d’un arbuste à feuilles persistantes, ramifiées et érigées qui peut atteindre une hauteur de 1 m.

Les tiges sont de faibles semi-herbacées, formant une masse arrondie.

Les feuilles sont vert pâle, de forme ovale ou triangulaire et dégagent une subtile odeur mentholée.

Les fleurs apparaissent en grappes, rose fuchsia et carmin dans la corolle, sous forme de tube et de bilabiate. Elle fleurit à la fin de l’été et en automne.

Soins de Salvia microphylla

Plante qui est cultivée comme plante ornementale et parfois naturalisée sur les pentes près des zones habitées et qui est même utilisée comme plante médicinale, pour faire du thé ou des infusions.

C’est une espèce qui a besoin d’être en plein soleil et qui est assez résistante à la sécheresse.

Si l’hiver est trop froid, il faut le protéger.

Quant au sol, il doit être léger, fertile et bien drainé.

La taille doit être effectuée à la fin de l’hiver, une fois le gel passé.

L’arrosage doit être modéré pour éviter les problèmes.

Les parasites qui pourraient endommager cette plante sont l’aleurode, les pucerons, les escargots et les limaces.

Mais l’irrigation doit être surveillée pour éviter l’apparition de champignons tels que la rouille et l’oïdium.

Elle se propage par bouturage à la fin de l’été. Il ne faut les laisser dans l’eau que quelques jours pour qu’ils puissent prendre racine.

Propriétés

Les tiges, les feuilles et les fleurs contiennent une huile essentielle qui a été isolée du téréphtalate de diméthyle. Il a même des diterpènes néo-7-alpha-hydroxy-sandaracopimaric.

Dans le cadre de ses propriétés, on le trouve comme digestif et éménagogue.

Le mode d’emploi est le suivant : la fleur est utilisée contre la douleur oculaire en la frottant contre la paupière, les feuilles sont appliquées directement sur les oreilles pour apaiser la douleur. Dans les bains de boutons de peau.

En infusion pour nettoyer les plaies et soulager les bronches.

Il ne fait donc aucun doute que c’est une plante qui, en plus d’être belle, a de grandes propriétés pour la santé. Vous la connaissez ? Vous l’aimez ?

Images avec l’aimable autorisation de : manuel m. v., manuel m v.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *