Conseils

Gerbera

Quand et comment arroser le gerbera

Le gerbera est une plante qui aime les endroits lumineux et ensoleillés et qui a très peur de l’humidité et de la stagnation de l’eau. Les arrosages doivent donc être très modérés et effectués de manière à ne pas mouiller les feuilles qui peuvent tomber malades de l’oïdium, le soi-disant « mal blanc », si elles sont humidifiées. Avant d’arroser à nouveau le sol, vous devez vous assurer qu’il est complètement sec, même en profondeur, depuis l’arrosage précédent, en fait, vous devez essayer de minimiser le risque de stagnation de l’eau qui pourrait provoquer la pourriture des racines et la mort certaine de la plante. Les sonnettes d’alarme, qui pourraient indiquer la présence d’une stagnation d’eau dans le sol, sont l’apparition de taches brunâtres sur les feuilles de la plante,

Comment faire pousser des gerberas et en prendre soin


Le Gerbera est une plante herbacée vivace qui se multiplie par semis, par bouturage et par division des touffes.Le semis se fait en février-mars en pépinière. Les plantes issues de graines vous devez éclaircir puis rempoter dans des contenants plus grands lorsqu’elles atteignent la hauteur d’une dizaine de centimetri.Le gerberas ils doivent être conservés dans des endroits ensoleillés et assez aérés, en évitant la lumière directe du soleil, surtout pendant les mois d’été les plus chauds. Le sol doit être très drainant, également mélangé avec du sable, et éventuellement avec une couche d’argile expansée à la base du pot, pour éviter la stagnation de l’eau, très néfaste pour leur santé. A l’approche de la saison hivernale, il est bon de protéger le pied de la plante avec de la paille ou de la déplacer, si le climat est rude, dans un environnement abrité où la température ne descend jamais en dessous de 5° C.

Fertilisation


La fertilisation du gerbera doit se faire en continu pendant toute la période de floraison, pour assurer sa subsistance et sa prolongation. L’engrais liquide pour plantes à fleurs, riche en phosphore et potassium, doit être administré environ tous les 15 jours, dilué dans de l’eau pour l’arrosage. A doses plus modérées, il peut être administré à chaque arrosage. Au début de la saison de floraison, vous pouvez également saupoudrer un peu d’engrais à libération lente pour plantes à fleurs, en le mélangeant au substrat de sol adjacent à la plante.

Gerbera : Maladies, ravageurs et remèdes


Le gerbera est une plante assez robuste, qui est rarement attaquée par des parasites, principalement des pucerons. En cas d’attaque de ces insectes, un insecticide spécifique peut être utilisé pour les éliminer. Les plus grandes menaces proviennent des attaques fongiques et de la pourriture des racines. En effet, il est assez sensible à l’humidité, et craint la stagnation de l’eau près des racines. En cas d’oïdium, la “maladie blanche”, la plante doit être traitée avec des produits antifongiques spécifiques ou avec du soufre. Pour éviter la pourriture des racines, il faut plutôt choisir un sol adapté pour les cultiver, qui doit être très drainant et contenir peu de tourbe, et les arrosages doivent être soigneusement dosés, en évitant une humidité excessive du sol.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *