Plantes

Calendula arvensis, comment cultiver ce couvre-sol et ses propriétés

Dans le jardin, nous avons une large gamme de plantes d’ameublement à découvrir. L’une des choses dont nous devons le plus tenir compte est sa floraison, créant une couverture très attrayante qui entoure les arbres et les arbustes et qui est capable de couvrir tout le sol du jardin. Ces exigences sont parfaitement remplies par une plante herbacée connue scientifiquement sous le nom de Calendula arvensis.

Le genre Calendula rassemble une large gamme de plantes de petite taille, qui ne dépassent pas 20 cm de hauteur, et avec une floraison spectaculaire de couleurs vives comme le jaune et l’orange.

Dans cet article, nous voulons vous dire toutes les informations intéressantes que nous avons recueillies sur cette plante, Calendula arvensis, et qu’elle fait partie de l’herboristerie traditionnelle de la péninsule ibérique, avec un grand nombre d’utilisations et d’applications en plus des plantes ornementales. et décoratif.

Caractéristiques du Calendula arvensis

La famille Calendula arvensis est constituée d’ Asteraceae, un vaste groupe de plantes avec près de 33 000 espèces avec des fleurs vraiment spectaculaires. Si nous recherchons des espèces de plantes de petite taille et à fleurs vivantes et grandes, nous devons chercher sans aucun doute parmi cette famille.

Par conséquent, parmi les Astéracées, nous avons trouvé une plante très intéressante communément appelée calendula ou fleur sauvage, entre autres noms. Il ne doit pas être confondu avec l’espèce parente du genre Calendula, connue sous le nom de Calendula officinalis.

Cette plante se caractérise par être toujours présente dans le jardin (herbe annuelle), avoir une longue période de floraison (avril à presque novembre) et avoir une petite taille, ne dépassant généralement pas une travée ou 2 travées de hauteur.

Ses fleurs sont assez grandes, un peu plus petites que Calendula officinalis, mais abondantes en raison de la densité de la plantation. Il présente des couleurs jaunes et orangées, très vives et remarquables.

Floraison:  fleurit entre avril et octobre

Taxonomie et classification

  • Ordre:  Astérales
  • Famille: Astéracées
  • Genre: Calendula
  • Espèce: Calendula arvensis

Noms communs:  souci sauvage, souci, souci des champs, souci, fleur des morts

Curiosités de souci sauvage

Cette plante est connue depuis de nombreux siècles, notamment par les Romains, qui l’appelaient Solsequium. Ce mot fait référence au Soleil, car une propriété de ce genre de plantes est que les plantes ont un héliotropisme, c’est-à-dire qu’elles se déplacent pour tirer le meilleur parti des rayons du Soleil.

Rappelons que le tournesol (Helianthus annuus), plante de référence en matière d’héliotropisme, appartient également à la famille des Astéracées.

Sa fleur est très résistante, et les jours sans soleil, elle a la capacité de fermer la corolle pour la protéger. Actuellement, il est largement utilisé dans les cosmétiques, les gels de bain et les produits d’hygiène personnelle.

En effet, des propriétés remarquables ont été reconnues pour son activité antioxydante, antimicrobienne et cytotoxique.

Où peut-on le trouver?

Étant une plante sauvage, elle pousse naturellement dans un large éventail de régions de la péninsule ibérique, de l’Afrique du Nord (Maroc, Tunisie, Libye, Égypte et Algérie), de l’Europe (Allemagne, Suisse, Hongrie, etc.), de l’ouest (Jordanie, Israël, Chypre, etc.) et l’Europe du Sud-Est.

En général, c’est une plante très rustique et n’a aucun problème à pousser dans presque tous les environnements. En Espagne, il est présent sur tout le territoire, y compris le nord et même les îles.

Le calendula arvensis peut être trouvé naturellement dans les terres fertiles (généralement cultivées), sur les bords de routes, les sols meubles, les montagnes, etc.

Auteur: Airy Gras

Comment cultiver le Calendula arvensis

En raison de ses propriétés ornementales, de la durée de sa floraison et de sa taille, le Calendula arvensis fonctionne très bien comme plante couvre -sol, en particulier dans les sols de vergers ou de vignes et lorsque l’on souhaite recouvrir une surface de sol dénudée.

Sa capacité à se multiplier joue également en sa faveur, car avec un bon approvisionnement en eau, elle est capable d’augmenter considérablement son volume, surtout au printemps et en été.

Lieu et météo

Le souci sauvage est considéré comme une plante très rustique et peut pousser dans tous les types de zones climatiques, étant assez résistant aux températures et au stress thermique. Sa floraison reste active jusqu’aux premiers jours de novembre et se distingue par sa facilité de croissance.

le type de sol

Il préfère généralement les sols meubles, où ses racines peuvent facilement se développer. On le trouve généralement dans les zones fertiles, avec de bons niveaux de matière organique et d’azote disponible. C’est pourquoi Calendula arvensis se trouve généralement facilement dans les zones cultivables.

Il peut pousser dans des sols avec un pH légèrement acide et des sols alcalins, avec une forte teneur en calcaire et un pH pouvant dépasser 8,5. Il pousse plus facilement dans les sols avec un taux de limon plus élevé que l’argile.

Il est cultivé avec une exposition directe au soleil.

Irrigation et fertilisation

C’est une plante peu exigeante en eau, et peut parfaitement vivre avec l’eau apportée par la pluie et l’humidité conservée dans le sol. Cependant, l’apport d’eau de notre part garantira une expansion rapide de la plante et une floraison de qualité et durable.

Il n’est pas habituel de fournir des engrais à Calendula arvensis,  car il fait généralement bon usage des ressources du sol.

Toxicité

Les composants présents dans la fleur sont actuellement à l’étude, car on soupçonne qu’elle peut contenir des éléments toxiques en cas d’ingestion. Pour cette raison, il fait actuellement l’objet d’une enquête par l’ Autorité européenne de sécurité des aliments.

graines de calendula

Usages actuels de la plante

Généralement, l’utilisation habituelle de la plante est de profiter de sa fleur comme plante ornementale, cultivée au jardin ou même en pot.

Cependant, l’industrie cosmétique a trouvé dans le genre Calendula  une grande source d’extraits aromatiques et potentiels pour une application sur la peau. Pour cette raison, il est courant de trouver des gels de bain et des crèmes pour le corps contenant de l’extrait de calendula.

Composition chimique: contient plusieurs huiles essentielles situées dans les parties aériennes: zingiberenol 1, eremoligenol, β-curcumene, zingiberenol 2 et (E,Z)-farnesol (sesquiterpènes).

usages alimentaires

Plusieurs fois, la fleur a été incorporée comme colorant pour remplacer le safran, un produit qui, en raison de sa valeur, n’était pas accessible à beaucoup de gens dans le passé. Cependant, la toxicité éventuelle doit être prise en compte, il n’est donc pas recommandé d’utiliser cette plante pour cela.

Utilisations médicales

L’extrait éthanolique a montré une activité antioxydante, antimicrobienne et cytotoxique.

Le jus frais de feuilles et de fleurs de calendula était utilisé pour nettoyer les imperfections du visage et réduire les verrues.

Teinture pour vêtements et accessoires

Un colorant jaune pour les vêtements peut être extrait des fleurs, en les faisant macérer pendant la nuit et en les faisant bouillir pendant 60 minutes.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.