Plantes

Nepenthes, une plante carnivore dont la structure ressemble à une cruche

Nepenthes aussi connu sous le nom de plante à pichet, plante à tasse de singe ou Nepentes . Il appartient à la famille des Nepenthaceae. On le trouve dans toutes les régions de l’Indo-Pacifique, comprenant les Seychelles au nord, la Nouvelle-Calédonie à l’est et Madagascar à l’ouest. Ainsi que Sumatra, Java et la Malaisie.

Vous pouvez également être intéressé par : Aldrovanda vesiculosa, une plante carnivore qui flotte sur les eaux calmes

C’est un genre qui regroupe environ 70 espèces d’épiphytes pérennes. La plupart des spécimens sont des grimpeurs.

Caractéristiques des Nepenthes

C’est une espèce qui a une structure en forme de bouteille qui se suspend à la plante au moyen de vrilles très résistantes.

Les jeunes plantes forment des rosettes, tandis que les plantes grimpantes développent de longues tiges ligneuses.

Les feuilles sont très grandes et à leurs extrémités il y a une corde où se trouve le piège à pichet.

Les cruches sont de formes et de couleurs variées. Ils sécrètent un liquide mi-sucré qui attire les insectes, ceux-ci se glissent à l’intérieur et sont digérés par les sucs de la plante.

On trouve des fleurs mâles et femelles sur les plantes, les fleurs mâles produisant du pollen.

Soins des népenthes

Le Nepenthes exige une température minimale comprise entre 18 et 22˚C dans un environnement humide. En période de chaleur, il doit être placé à l’ombre.

Il est préférable de le placer à la lumière, mais jamais en plein soleil. Lorsque la température est trop élevée, il faut le pulvériser.

Le sol doit être légèrement humide, avec un pH autour de 6, riche en nutriments et avec une part de tourbe (40%), de perlite (40%) et de vermiculite (20%) ou de polystyrène expansé

La transplantation ne doit pas être faite, car c’est une plante très délicate. Il ne nécessite pas non plus d’engrais, car il suffit de capturer les insectes. S’il ne pouvait pas les chasser, il faudrait lui fournir des mouches et des fourmis.

Les parasites qui peuvent l’endommager sont les cochenilles farineuses et les pucerons qui vivent comme des parasites sur la plante.

Elle se propage au moyen de semences. Pour cela, il faudrait planter dans un substrat humide, une lumière vive, une humidité élevée et une température de 21 à 29˚C.

En revanche, dans les plaines, il devrait se situer entre 10 et 21˚C

Au moyen de boutures. Après quelques jours d’enlèvement du nœud supérieur, il faudra couper à nouveau avec 2 ou 3 nœuds et procéder de la même manière.

Au moyen d’un coude aérien. Disposer les longues tiges. Une petite dose d’hormones d’enracinement avec un substrat élevé.

Deja una respuesta

Tu dirección de correo electrónico no será publicada.